Partager

Tous les fabricants de produits d’entretien et de désinfection et leurs équipes sont pleinement mobilisés pour produire et mettre sur le marché les biens de premières nécessité (gels hydroalcooliques, désinfectants, et autres produits ménagers) dont les citoyens ont besoin pour se protéger et pour assurer leur quotidien. Notre priorité est la sécurité des utilisateurs. Alors, en cette période de crise sanitaire, où la plupart d’entre nous passe beaucoup de temps dans son foyer, seul ou à plusieurs, avec ou sans enfant, voici les 10 règles et recommandations à suivre en matière d’hygiène.

Conseil numéro 1 : réservez le gel hydroalcoolique au dehors, l’eau et le savon à la maison

80% des maladies infectieuses se transmettent par les mains d’où l’intérêt de pratiquer les bons gestes et utiliser les bons produits. Se laver les mains à l’eau et au savon est aussi efficace qu’utiliser une solution hydroalcoolique pour se débarrasser des virus. En cette période de pandémie, il est donc indispensable de le faire régulièrement et comme indiquée par les autorités de santé*. A la maison, préférez l’eau et le savon. Le gel hydroalcoolique doit être utilisé quand vous n’avez pas accès à l’eau.

Conseil numéro 2 : mettez à l’abri des enfants vos produits ménagers et notamment les capsules de lessives

Pendant cette crise, beaucoup sont amenés à garder leurs enfants à la maison. Alors ne prenez pas le risque de voir vos chérubins jouer avec des produits ménagers. Stocker l’ensemble de vos produits d’entretien dans leur emballage d’origine fermé, sur des étagères en hauteur, dans un placard fermé ou avec un dispositif de sécurité pour éviter tout accident. En savoir plus sur https://www.keepcapsfromkids.eu/

Conseil numéro 3 : nettoyez plus et nettoyez avant de désinfecter vos surfaces

En règle générale, il est sain de maintenir un niveau d’hygiène élevé dans son foyer et cela procure aussi du bien-être. Le nettoyage permet de décoller les tâches et les saletés. En supprimant les restes alimentaires, les moisissures et en nettoyant régulièrement vos sols et vos surfaces vous limitez les risques de voir apparaître des germes pathogènes dans le foyer.

Conseil numéro 4 : désinfectez les zones à risques qui se logent à des endroits précis

La désinfection permet d’éliminer les microbes, virus et bactéries et rompre la chaine d’infection dès lors que quelqu’un est malade au sein du foyer. La mention « Désinfecte » ou « Désinfectant » doit figurer sur l’étiquette de votre produit pour être sûr de son efficacité. Aussi, pour freiner la propagation des virus, il est important de bien nettoyer les surfaces et d’effectuer une désinfection à l’aide de produits virucides dans les zones à risques comme les toilettes, les salles d’eau, la cuisine, les poignées de porte, les écrans et tablettes… vous limiterez les risques de contagion au sein du foyer. Attention, bien respecter les consignes d’utilisation.

Conseil numéro 5 : adaptez vos lessives aux circonstances, soit 60 degrés, soit désinfectantes

Pour le bien de la planète, il est recommandé en général de laver ses vêtements à 30°C ou moins. Mais si une personne dans le foyer est malade ou contaminée par le virus, il est essentiel d’augmenter la température de lavage à 60°C (ou plus en fonction du textile), cycle de 30 minutes minimum, ce qui permettra de tuer la plupart des virus et des bactéries. Il est également possible d’utiliser des lessives désinfectantes qui fonctionnent elles à plus basse température. Dans ce cas, bien lire l’étiquette qui donne la température de lavage recommandée.

Conseil numéro 6 :  lavez régulièrement vos essuies mains, serviettes et torchons

Les mains parce qu’elles vont régulièrement à la bouche ou au visage sont vecteurs de la plupart des germes et des maladies. C’est pourquoi il est essentiel de nettoyer régulièrement à haute température tous les textiles (serviettes torchons et les essuies mains) utilisés pour le séchage des mains.

Conseil numéro 7 : ne surstockez pas les produits utiles comme le gel hydroalcoolique ou le savon

Certains distributeurs ont connu ces derniers temps une rupture de stock liée à la demande exceptionnelle de certains produits comme les gels hydroalcooliques ou le savon. Nous appelons les consommateurs à ne pas acheter en masse et à ne pas surstocker dans leur foyer les mêmes produits au risque de créer des situations de rupture dans certains magasins. Les fabricants sont en phase de production à plein régime et permettent le réassort chez les distributeurs.

Conseil numéro 8 :  ne fabriquez pas votre gel hydroalcoolique vous-même à la maison

L’OMS a publié une recette de fabrication**. L’Afise tient à rappeler que ce guide de préparation est destiné aux professionnels de la pharmacie. Il faut donc être très vigilant sur les recettes qui fleurissent sur les blogs et les réseaux sociaux. Ne vous improvisez pas « apprenti chimiste » ! L’éthanol à plus de 90% est une matière inflammable et il faut avoir les ustensiles adaptés pour préparer le mélange dans les bonnes proportions, seules efficaces contre le virus. Rappelons qu’un gel inefficace est un gel qui ne protège pas…

Conseil numéro 9 : aérez votre foyer 10 minutes par jour pour renouveler l’air de la maison

L’une des pratiques d’hygiène les plus simple à mettre en place : ouvrir les fenêtres de son foyer matin et soir pendant 10 minutes.

Conseil numéro 10 : optez pour un ménage quotidien, pour la propreté et la forme (physique et mentale !)

Pour ceux qui sont en charge du ménage, c’est peut-être l’occasion de le faire différemment… Passer le balai en musique, nettoyer sa cuisine à 4 mains, ou laisser les plus jeunes enlever la poussière qui s’est glissée partout. Bref transformez le ménage en une occasion de changer de rythme en famille pour rendre votre intérieur plus agréable…

*https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/pour-un-hiver-sans-virus/article/geste-1-se-laver-les-mains

**https://www.who.int/gpsc/5may/tools/system_change/guide_production_locale_produit_hydro_alcoolique.pdf?ua=1