Partager

Le projet Loop pour réduire les déchets

En mai prochain, à Paris il sera bientôt possible de commander en ligne biscuits, produits de beauté ou d’entretien (en tout une centaine de produits de consommation courante) conditionnés dans des emballages durables, réutilisables (au minimum 100 fois) et consignés. Une fois les produits terminés, les contenants vides seront récupérés chez les consommateurs, nettoyés, remplis de nouveau et réexpédiés.

C’est ce qu’a annoncé l’entreprise américaine TerraCycle qui travaille sur le zéro déchets à Davos ce 24 janvier 2019. Elle vient de lancer sa plateforme de e-commerce intitulée « Loop »: un concept d’écologie circulaire 2.0 qui mixe le commerce en ligne au recyclage et à la pratique de la consigne. Le projet Loop réunit aujourd’hui 25 géants mondiaux de l’agroalimentaire, de la cosmétique et de la distribution parmi lesquels Unilever et Procter & Gamble.

Face à l’amoncellement des déchets plastiques et autres cartons, les consommateurs deviennent de plus en plus sensibles à l’appel du zéro déchet. Et les industriels se tentent de trouver des alternatives.

La plateforme lancée en mai fera office d’expérience pilote. Un point d’étape sera réalisé en septembre 2019 pour faire le point et décider de l’avenir du projet.

Pour en savoir plus :
https://www.terracycle.com/en-US/pages/closed-loop-solutions