Partager

SUMI

Au titre du règlement REACH, tout formulateur de mélanges dangereux doit identifier dans les scénarios d’exposition des substances constituant le mélange les informations pertinentes à communiquer en aval dans la chaîne et déterminer comment communiquer au mieux ces informations. Les formulateurs ont en effet le choix entre diverses options pour répondre à l’objectif visé :

  1. Intégrer les informations dans le corps de la FDS
  2. Joindre les informations de sécurité d’utilisation du mélange en annexe à la fiche de données de sécurité
  3. Joindre les scénarios d’exposition pertinents pour les substances contenues dans le mélange en annexe à la fiche de données de sécurité

 

Dans le cadre de l’option 2, certaines organisations sectorielles ont développé un outil pour aider les utilisateurs en aval à se conformer à leurs obligations. Cet outil, dénommé SUMI pour « Safe Use of Mixtures Information » (Informations pour une utilisation sûre des mélanges), consiste pour les organisations sectorielles à identifier les mesures de gestion des risques pour les produits et les utilisations habituelles du secteur. Ces organisations génèrent alors des SUMI qui permettent de transmettre les informations de façon plus conviviale dans un format convenu. Les utilisateurs finaux professionnels peuvent ainsi obtenir de manière harmonisée des informations claires sur tous les aspects et étapes de l’utilisation d’un mélange.

 

Pour le secteur de l’hygiène et de la détergence, les SUMI ont été élaborés par l’AISE et sa fédération néerlandaise NVZ. 58 SUMI sont disponibles en anglais sur le site de l’AISE. Dans la mesure où les SUMI, en tant qu’annexes de la FDS, doivent être joints dans la langue du pays du client, il est également nécessaire de pouvoir disposer des versions traduites. Le site de l’AISE répertorie comment accéder aux versions dans les différentes langues. Les versions françaises sont par ailleurs accessibles sur demande auprès de l’Afise à l’adresse afise-direction@afise.fr.