Partager

Qu’est ce qu’un produit biocide?

Les produits biocides sont des substances ou des mélanges à base d’une ou plusieurs substances actives, destinés à détruire, repousser ou rendre inoffensifs les organismes nuisibles, à en prévenir l’action ou à les combattre, par une action chimique ou biologique. La (ou les) substance active présente dans le produit biocide peut être un composé chimique ou être issue d’un micro-organisme : c’est elle qui va agir sur ou contre les organismes nuisibles. Les autres composants du mélange sont appelés les co-formulants.

Il existe 22 types de produits biocides répartis en 4 groupes : 

  • – Les désinfectants (hygiène humaine ou animale, désinfection des surfaces, désinfection de l’eau potable…),
  • – Les produits de protection (produits de protection du bois, des matériaux de construction…),
  • – Les produits de lutte contre les nuisibles (rodenticides, insecticides, répulsifs…),
  • – Les autres produits biocides (fluides utilisés pour l’embaumement, produits anti-salissures).

L’utilisation des produits biocides est essentielle car elle permet de lutter efficacement contre la prolifération des germes pathogènes, d’organismes indésirables (algues) ou de nuisibles (insectes par exemple), dans un souci de prévention ou de non-propagation des maladies ou des épidémies.

Biocides

Quelle est la réglementation applicable?

Les substances actives et les produits biocides font l’objet d’un règlement européen (règlement UE N°528/2012) visant à harmoniser la mise sur le marché et l’utilisation de ces produits en Europe. L’objectif principal de cette réglementation est d’assurer un niveau de protection élevé de l’homme, des animaux et de l’environnement en limitant la mise sur le marché aux seuls produits biocides efficaces et ne présentant pas de risques inacceptables.

Conseil d’utilisation

Biocides

Le conseil le plus important à donner pour une utilisation efficace et en toute sécurité des produits, c’est de lire attentivement les étiquettes ou les notices explicatives et de suivre les instructions qui y sont données. En effet, elles retranscrivent précisément les conditions d’emploi évaluées comme pertinentes et sûres lors de la délivrance de l’AMM. Il est donc important de toujours bien s’y référer et de ne pas dévier des préconisations mentionnées. Toute utilisation détournée pourrait ainsi se révéler à risque pour le consommateur. Par exemple, si une étiquette préconise un rinçage à l’eau, il est important de s’y tenir. Autre exemple, s’il est déconseillé d’utiliser le produit dans un environnement pouvant contenir des denrées alimentaires (la cuisine par exemple), il est également important de respecter cette préconisation.