Partager

Qui est-il ?

Le moustique-tigre est une espèce invasive d’origine asiatique qui a fait son apparition pour la première fois en Europe en 1979, plus précisément en Albanie. Cette espèce invasive est actuellement présente sur tous les continents car elle se déplace avec les marchandises, notamment à l’intérieur des pneus usagés. Morphologiquement, c’est un insecte d’environ 5 mm de long, au corps noir à rayures blanches. Les moustiques-tigres ne sont pas faciles à voir : ils sont de petite taille et se caractérisent par un vol rapide, au ras du sol. Ils vivent principalement à l’extérieur mais pénètrent de plus en plus dans nos maisons du fait de leur grande capacité d’adaptation.

En quoi est-il si particulier ?

Comme le moustique commun, le moustique-tigre a un cycle de développement en 4 phases : œuf, larve, nymphe et adultes. Cependant, les larves du moustique-tigre vivent et se développent dans des eaux plutôt propres au fond de petits récipients (elles vivaient autrefois dans des trous de troncs d’arbres remplis d’eau), provenant principalement d’eaux de pluie ou d’arrosage. On pourra donc en trouver dans des cruches, des assiettes, des cendriers ou des seaux restés à l’extérieur.
De même que chez le moustique commun, seules les femelles piquent pour se nourrir de sang et l’utiliser pour le développement des œufs. En une semaine, une femelle de moustique-tigre peut donner naissance à quelques 80 nouveaux moustiques (dont la moitié seront des femelles qui piqueront à leur tour). Mais le moustique-tigre est plus agressif que les espèces européennes. Ses piqûres sont très douloureuses et provoquent plus de réactions allergiques. Par ailleurs, ce moustique pique généralement dans la journée, ce que les autochtones ne font pas en principe.

Pour signaler sa présence sur le territoire métropolitain, l’ANSES a mis à disposition sa plateforme : https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/ 

Le moustique Tigre- AEDES ALBOPICTUS