Partager

Un « label » (du mot anglais qui signifie : « étiquette ») de qualité, ou signe d’identification, est une indication repérable le plus souvent par un pictogramme, qui garantit au consommateur qu’un produit respecte certains critères (qualitatifs, environnementaux, sociaux, etc.).

Pour les produits d’entretien, plusieurs labels co-existent notamment la charte du nettoyage durable, l’Éco-label européen, le label Écocert ou encore la norme NF environnement.

Bon à savoir : un label peut être élaboré par un organisme public ou par un organisme privé (entreprise, ONG,…). Un label n’est crédible que par les exigences de son cahier des charges et par le processus de son attribution.

Les labels des produits d’entretien

Charte du nettoyage durable

Lorsque vous voyez ce logo sur un produit, cela signifie que ce produit a été fabriqué par une entreprise membre de la Charte qui s’engage volontairement à améliorer sans cesse son comportement en matière de développement durable, et qui fait l’objet d’un contrôle indépendant. La Charte AISE pour le nettoyage durable est une initiative volontaire de l’industrie. La Charte s’efforce de dépasser les exigences réglementaires et fait en sorte que les produits – tout au long de leur cycle de vie – soient fabriqués de la façon la plus sûre et la plus responsable possible. Elle veille aussi à ce que la sécurité des produits utilisés soit assurée (conformément à leur usage), et que toutes les informations utiles en matière de sécurité et d’efficacité d’utilisation soient aisément accessibles pour le consommateur.

Les labels des produits d’entretien

Écolabel européen des produits d'entretien

L’Ecolabel européen est un label écologique européen permettant de valoriser des produits plus respectueux de l’environnement tout en garantissant des performances identiques aux produits analogues. Il repose sur une approche multicritères à ce jour 6 catégories de produits sont concernées. Pour chacune d’entre elle une décision précise les différents critères auxquels les produits doivent se conformer pour pouvoir ensuite être écolabellisés par un organisme indépendant (en France c’est l’AFNOR qui est en charge de cette évaluation).

Parmi ces différents critères voici ceux qui ont un lien avec le respect de l’environnement, le respect de l’utilisateur et la valorisation des produits d’origine naturelle :

  • Evaluation de la toxicité de la formule vis-à-vis des organismes aquatiques,
  • Biodégradation facile en aérobiose et biodégradation en anaérobiose exigée pour les agents tensio-actifs,
  • Pour les matières premières dérivées de l’huile de palme, celles-ci doivent provenir de plantations gérées de manière durable (certificats RSPO),
  • Restrictions sur l’intégration de matières premières dangereuses ou toxiques (COV, agents conservateurs, …),
  • Valorisation de matières premières recyclées pour les emballages, limitation de la quantité de matière plastique pour l’emballage des produits,
  • Obligation d’efficacité au moins équivalente à celle d’un produit analogue.
Les labels des produits d’entretien

Écocert

ECOCERT est une société privée qui a lancé en 2006 un référentiel détergence, élaboré en concertation avec des experts de la filière, fournisseurs, fabricants, distributeurs. L’objectif est de définir un niveau d’exigence supérieur aux réglementations en vigueur concernant la valorisation des substances naturelles et le respect de l’environnement tout au long de la chaîne de production.

Depuis le 1er novembre 2012, il existe également une nouvelle version de ce référentiel intégrant deux niveaux de certification : ECODETERGENTS et ECODETERGENTS à base d’ingrédients biologiques.

Parmi les exigences applicables aux détergents, l’accent est donné notamment à la valorisation de tous les ingrédients d’origine naturelle :

  • Maximum 5% d’ingrédients de synthèse parmi la liste restrictive de l’annexe I.A.1
  • Aucune phrase de risque environnementale autorisée sur le produit
Les labels des produits d’entretien

Cradle to Cradle

Cradle to Cradle est une certification internationale créée en 2002, qui a pour objectif la préservation des ressources en incitant à une économie circulaire. Cette certification est attribuée sur des critères qui couvrent cinq grands domaines à savoir : la toxicité des matières utilisées, la réutilisation des matières, l’utilisation des énergies renouvelables, la gestion de l’eau et l’équité sociale. La certification Cradle to Cradle d’un produit, atteste selon le niveau de certification, que tous les composés chimiques de chaque matière sont biodégradables ou utilisés de manière à garantir des matières plus sûres en éliminant les potentiels risques pour l’environnement et la santé humaine, que le produit est soit recyclable soit constitué de matières recyclées à de très forts pourcentages, que des énergies renouvelables ont été utilisées dans les processus de fabrication du produit pour compenser les émissions de CO2, que la gestion de l’eau se fait de manière rationnelle afin de préserver la notion de ressource précieuse essentielle et que les fabricants font preuve de responsabilité sociale.

Les labels des produits d’entretien

NF environnement

Il s’agit d’un label français créé en 1991 et révisé en 2005, qui atteste de la conformité du produit à un cahier des charges très précis, qui prend en compte à la fois l’efficacité du produit et son impact sur l’environnement. La marque NF Environnement est un label de certification délivré par la société AFNOR Certification. Elle peut être décernée à toutes sortes de produits, excepté les produits pharmaceutiques, les produits agro-alimentaires, ceux du secteur automobile, et les services. Pour en savoir, cliquez-ici.