Partager

ADIVALOR : filière française de gestion des déchets de l’agro fourniture

Le succès d’une initiative volontaire

En 2010 est lancé le démarrage d’un programme intitulé « emballages vides de produits d’hygiène de l’élevage laitier ». Il s’agit de la création d’une filière de recyclage et de valorisation de tous les intrants agricoles dont les bidons d’hygiène en plastiques. Le fonctionnement de la filière repose sur le principe de la responsabilité partagée entre l’ensemble des professionnels de l’agro fourniture.

  • 300 000 utilisateurs professionnels, principalement agriculteurs, trient, préparent et apportent leurs déchets aux dates et lieux fixés pr les opérateurs de collecte
  • 1300 opérateurs de collecte réalisent la collecte auprès des agriculteurs
  • 330 metteurs en marchés, industriels ou importateurs contribuent au financement des différents programmes de collecte et de valorisation, via une éco-contribution spécifique.

330 metteurs en marché contributeurs : les fabricants et importateurs de plastiques, produits phytopharmaceutiques, engrais, semences certifiées et produits d’hygiène destinés à l’agriculture contribuent au financement des différents programmes de collecte et de valorisation : ils démontrent ainsi leur engagement pour une gestion responsable de leurs produits, sur l’ensemble de leurs cycles de vie.

Les pictogrammes A.D.I.VALOR pour les emballages et APE (Agriculture Plastique Environnement) pour les plastiques, indiquent que les produits commercialisés incluent dans leur prix une éco-contribution et peuvent être ainsi collectés.

 

Acteur de l’économie circulaire

En 2017 plus de 65 000 tonnes d’emballages et plastiques usagés (principalement à base de polyéthylène et polypropylène) ont été recyclés, à plus de 75% en France. Plus de 60 000 tonnes d’émission de CO2 ont été ainsi évitées (soit l’équivalent de 25 000 véhicules pendant 1 an).

Les partenariats engagés avec plus de 110 entreprises de l’environnement, de la collecte au recyclage, ont contribué à l’émergence de nouvelles unités de recyclage en France. Ce sont, à la clé, de nouvelles opportunités économiques et la création d’emplois dans nos territoires.

 

L’entité A.D.I.VALOR

A.D.I.VALPOR est une société privée (SAS) sans but lucratif : ses actionnaires s’engagent à réinvestir tout excédent éventuel dans l’activité de l’entreprise.

A.D.I.VALOR définit les modalités techniques de gestion des différents intrants agricole en fin de vie, du tri chez l’agriculteur jusqu’au traitement final. Près de 90% des emballages et plastiques collectés sont recyclés dont les bidons plastiques notamment ceux utilisés pour l’hygiène et l’entretien.

L’éco-organisme accompagne les opérateurs de collecte et les conseille sur l’organisation, en formant les agents de collecte et en proposant des outils de communication et de pilotage. Des soutiens financiers incitent à améliorer la performance des collectes.

A.D.I.VALOR pilote un programme d’études et d’expérimentation qui vise à améliorer l’efficacité de la chaine d’opération de la préparation chez l’agriculteur jusqu’au recyclage.

La France est aujourd’hui le seul pays d’Europe à disposer d’une organisation aussi performante, dédiée à la gestion de la fin de vie de l’ensemble des déchets agricoles. Le savoir-faire de la France fait donc référence, tant au niveau européen que mondial.